• le dauphin commun

    LE DAUPHIN COMMUN

     Le dauphin commun est le plus rapide des petits dauphins et peut atteindre une vitesse de 44km/h. Grégaire et cordial, il voyage en troupeaux de plusieurs centaines d'individus. Le très bavard dauphin commun a un corps lisse et hydrodynamique fait pour la vitesse. Le dos est généralement noir, le ventre blanc, avec des dessins bruns ou violets, mais les couleurs peuvent varier. Il vient respirer par l'évent situé sur le dessus de la tête et saute parfois hors de l'eau.

     

    Moeurs :

    Le dauphin commun est un animal social qui vit en groupes mixtes comprenant mâles, femelles et jeunes. Il n'y a pas de chef, mais les mâles portent souvent les cicatrices de leurs combats avec d'autres mâles.

    Le dauphin commun préfère les eaux cotières chaudes et ne remonte jamais aussi loin vers le nord ou vers le sud que le grand dauphin.

    Il passe la journée à chasser le poisson, à jouer et à communiquer avec ses congénères dans son langage si particulier. On peut l'observer lorsqu'il vient respirer et sort l'évent avant de replonger.

    La plupart des espèces de dauphins aiment jouer et le dauphin commun paraît être le plus joueur de tous. Plusieurs animaux peuvent ainsi synchroniser les bonds en arc de cercle qu'ils effectuent hors de l'eau pour respirer. Ils sont également capables de sauter à la verticale pour retomber ensuite dans un jaillisement d'écume.

    Le dauphin commun nage souvent sur le dos ou même frappe l'eau avec sa queue. Malgré sa nature folâtre, il n'apprécie guère la captivité et son dressage est difficile.

     Alimentation et chasse :

    Le dauphin commun mange des calamars, des seiches, des pieuvres et des crevettes, mais l'essentiel de sa nourriture est composé de harengs et de sardines. On le voit souvent surgir lorsque ceux-ci abondent dans les eaux cotières d'Afrique du Nord, et disparaître en hiver lorsque les bancs ont diminué ou sont partis. Les dauphins se dirigent alors vers des eaux plus riches, souvent en troupeaux de plusieurs centaines d'individus.

    Le dauphin semble communiquer avec les autres dans un "langage" de clics et sifflement : ces communications sonores sont essentielles à la chasse, son odorat étant assez faible. Le dauphin émet dans l'eau une série de sifflement aigus. Lorsque le son atteint un obstacle, comme un banc de poissons, l'écho est renvoyer au dauphin qui détermine la vitesse, la taille et la direction de sa proie.

    Le dauphin utilise aussi l'écholocation pour prévenir les autres de la présence d'ennemis potentiels comme les orques ou les requins.

    Répartition :

    Vit dans les eaux cotières des mers tropicales et tempérées ; abondant en Méditerranée. Migrateur, il suit les bancs de poissons qui forment l'essentiel de sa nourriture.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :